La  CCI Centre-Abitibi et la FCCQ félicitent tous les élus et pressent le  gouvernement de placer l'accès aux logements, aux places en CPE et la rénovation de l’urgence et du bloc opératoire d’Amos en priorités.

Amos, le 4 octobre 2022 –La CCI Centre-Abitibi tient à féliciter chaleureusement, la députée réélue d’Abitibi-Ouest, Mme Suzanne Blais ainsi que tous les députés en Abitibi-Témiscamingue.  La FCCQ et la CCI Centre-Abitibi s’attendent maintenant à ce que le gouvernement réélu priorise la lutte contre la pénurie de main-d’œuvre ainsi que le développement économique dès le début de son nouveau mandat.

«Il est important pour les entreprisesd’Amos-Harricana, comme ailleurs en région, que les enjeux  du logement deviennent des priorités pour le nouveau gouvernement, a d’abord insisté le président de la CCICA, M.Claude Balleux. L’accès à des places en CPE en est une autre essentielle. Plus localement, nos attentes sont aussi élevées quant aux travaux nécessaires à l’hôpital d’Amos pour la rénovation du bloc opératoire et de l’urgence. L’attractivité de notre hôpital aux yeux du  personnel soignant et la qualité des soins qui y sont prodiguées doivent être préservées. Là-dessus, la Chambre assure sont entière collaboration et sa disponibilité pour appuyer la députée.»

M.Balleux poursuit en félicitant également M. Pierre Dufour pour sa réélection dans la circonscription d’Abitibi-Est et le nouveau venu dans Rouyn-Noranda-Témiscamingue, M. Daniel Bernard. Il salue du même souffle la députée sortante, Mme Émilise Lessard-Therrien, qui a joué un rôle important pour la défense des intérêts régionaux durant les quatre dernières années. «Nous constatons une certaine division de la population sur plusieurs enjeux, a déploré M. Balleux. Profitons de ce nouveau départ pour remettre les pendules à l’heure et s’assurer que la région puisse parler d’une seule voix. Les élus, comme la société civile, auront un rôle à jouer là-dessus.» À ce sujet, la CCI Centre-Abitibi a hâte de prendre connaissances des nominations du prochain conseil des ministres et de connaître son interlocuteur régional.

 

 

Pénurie de la main-d’œuvre : l’enjeu principal de la campagne électorale

La FCCQ et la CCI Centre-Abitibi rappellent que 271 000 postes vacants sont à combler au Québec, selon les plus récentes données. Sur cet enjeu précis, il sera particulièrement important de ne laisser de côté aucun bassin de travailleurs potentiels. La FCCQ recommande que les seuils d’immigration annuels soient établis sur la base de faits et d’études, en favorisant une lecture commune de la situation afin d’éviter les changements de cap abrupts.

« La campagne électorale a malheureusement donné lieu à un débat très polarisé et souvent idéologique à propos de l’immigration, ce qui nuit à notre force d’attraction comme employeurs.

Maintenant que la campagne est derrière nous, il est temps de travailler tous ensemble afin de déterminer de la manière la plus indépendante possible la réelle capacité d’accueil du Québec. Et au-delà du nombre total, il faut absolument réduire les délais de traitement des dossiers des candidats à l’immigration économique pour qu’ils puissent occuper aussi vite que possible l’emploi qu’ils désirent », a rappelé M. Milliard.

Dans sa plateforme 22 recommandations pour 2022, la FCCQ a également recommandé plusieurs autres mesures pour lutter contre la pénurie de main-d’œuvre, dont des incitatifs fiscaux pour les travailleurs expérimentés qui souhaitent demeurer sur le marché du travail ainsi que l’instauration d’un régime volontaire d’épargne formation pour permettre aux travailleurs d’investir dans leur propre formation.

Développement économique : la transition verte comme opportunité pour le Québec

En matière de développement économique, la FCCQ souligne que le Québec dispose de nombreux atouts pour renforcer sa position de leader de la transition vers une économie plus verte. Notre importante capacité de production d’énergie renouvelable, nos nombreuses institutions de formation universitaire, collégiale et professionnelle répartis sur tout le territoire ainsi nos ressources abondantes en matières premières incontournables pour l’économie de demain, notamment forestières et minières, nous confèrent un positionnement avantageux sur la scène mondiale.

« Le gouvernement devra, au cours de son prochain mandat, capitaliser sur nos forces et favoriser les innovations québécoises. La règle du plus bas soumissionnaire dans les achats gouvernementaux doit être remplacée par une nouvelle approche axée sur l’innovation, la durabilité et la réduction de l’impact environnemental. Nous nous attendons aussi à ce que le gouvernement aille de l’avant avec ses intentions de présenter un projet de loi annuel sur l’allègement réglementaire des entreprises ainsi qu’un programme d’aide financière afin de soutenir les PME qui font désormais face à de nouvelles obligations coûteuses et complexes en matière de protection des renseignements personnels », a soutenu M. Milliard.

La FCCQ et la CCI Centre-Abitibi tiennent aussi à rappeler l’importance de s’attaquer  au développement de l’offre de transport collectif, tant urbain que régional, et de transport aérien régional. Le dossier de la sécurité sur la route 117 et la construction du Domaine 2.0 devront demeurer des priorités également.

À propos de la chambre de la Chambre de commerce et d’industrie du Centre-Abitibi (CCICA)

La Chambre de commerce et d’industrie du Centre-Abitibi est un organisme à but non lucratif. Elle est vouée à la croissance des entreprises et la représentation des gens d’affaires grâce aux activités de réseautage et de formations, à l’animation de comités et la mise en place de partenariats avec les organismes de développement économique. Elle regroupe près de 400 membres

À propos de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ)

Grâce à son vaste réseau de 120 chambres de commerce et 1 200 membres corporatifs, la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) représente plus de 45 000 entreprises exerçant leurs activités dans tous les secteurs de l’économie et sur l’ensemble du territoire québécois.

 

-30-

 

Renseignements :

 

Mathieu Proulx

Directeur général

Chambre de commerce et d’industrie du Centre-Abitibi (CCICA)

T. 819 732-8100 #43

C. 819 444-1090

Direction@ccica.ca

 

Laurent Corbeil

Conseiller aux communications et attaché de presse

Fédération des chambres de commerce du Québec

T. 514 844-9571 poste 3602

C. 514-827-3723

laurent.corbeil@fccq.ca

 

 

©2022 CCICA • Contactez-nous • Catégories • Plan du site • Propulsé par GNAK.CA
Retour
Partager