La  CCI Centre-Abitibi se dote d'une politique de prévention et de traitement des plaintes

COMMUNIQUÉ DE PRESSE
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE


Harcèlement psychologique et sexuel au travail
La CCICA se dote d’une politique de prévention et de traitement des plaintes


Amos, le 13 octobre 2022 — La Chambre de commerce et d’industrie du Centre-Abitibi (CCICA) a adopté officiellement lors du conseil d’administration du 19 septembre dernier, une Politique en matière de harcèlement psychologique et sexuel au travail. Ce document vise à affirmer l’engagement de la Chambre à prévenir toute situation au sein de son organisme, pendant ses événements et activités ainsi que dans la communauté d’affaires.

Auparavant, les principes de bonne conduite, les règles encadrant le harcèlement psychologiques et sexuel étaient incluses dans nos politiques de ressources humaines plus général. Le conseil d’administration croit qu’une telle politique dédiée vient encadrer plus clairement le harcèlement et les conséquences qui peuvent en découler. Le processus de traitement des plaintes et les principes d’intervention y sont décrits. Des lieux et activités sécuritaires « Cette politique s’applique bien évidemment aux lieux de travail de notre organisation, aux rencontres présentielles et virtuelles et tout autre lieu où nos employés, administrateurs, bénévoles sont susceptibles de se trouver, a expliqué le directeur de la CCICA, Mathieu Proulx. Les règles s’appliqueront donc lors d’événements que la Chambre de commerce organiserait. Nous souhaitons travailler dans un environnement sain et des lieux sécuritaires pour tous.»

En rendant publique cette nouvelle politique, nous souhaitons la faire connaître d’abord à nos employés et collaborateurs, mais également à nos membres. « Nous encourageons fortement les entreprises d’Amos-Harricana comme ailleurs à se doter d’une telle politique si ce n’est pas déjà fait. L’adoption est un processus simple et rapide. La CNESST offre tout le matériel pour obtenir un outil clair et répondant aux besoins des gestionnaires et des responsables des ressources humaines.» Une formation pour comprendre les victimes Toujours selon M. Proulx, la Chambre, en partenariat avec l’organisme Calacs Abitibi, offrira une formation sur les bonnes pratiques en matière de prévention et d’intervention face aux situations d’harcèlement psychologique et sexuel au travail. «Si l’adoption d’une politique relève d’un processus simple, il peut apparaître complexe pour un gestionnaire de savoir comment réagir devant un cas de harcèlement impliquant des personnes de sa propre entreprise, a mentionné le directeur. Le Calacs Abitibi pourra nous outiller davantage afin d’être mieux préparé pour supporter et accompagner les victimes de ces actes.»

La formation sera offerte le mardi 25 octobre 2022 de 8h30 à 10h30 à l’Espace coworking d’Amos. La formation est offerte gratuitement à tous les membres de la Chambre de commerce et d’industrie du Centre-Abitibi (CCICA).

Pour vous inscrire à la formation offerte par le Calacs Abitibi, suivez ce lien.


-30-

SOURCE
Mathieu Proulx
Directeur de la Chambre de commerce
et d’industrie du Centre-Abitibi (CCICA)
819 732-8100 #43

©2022 CCICA • Contactez-nous • Catégories • Plan du site • Propulsé par GNAK.CA
Retour
Partager